Réservé aux abonnés

"Certains messages aux autorités fédérales ne passent pas"

Une initiative populaire a donné lieu à une Journée neuchâteloise de la souveraineté alimentaire.

23 mars 2015, 00:01
data_art_8956695.jpg

D'où proviennent les aliments que l'on trouve dans nos assiettes? Par qui ont-ils été produits? Pour quels coûts? Dans quelles conditions? Avec quelles conséquences?

Ce sont quelques-unes des questions que soulèvent, chacune à leur façon, pas moins de trois initiatives populaires fédérales (lire ci-dessous). L'une d'elle, dite "pour la souveraineté alimentaire", vise en premier lieu à "favoriser une agriculture paysanne indigène, rémunératrice et diversifiée" . Elle a donné lieu, hier à Neuchâtel, à une journée de discussions et d'activités mise sur pied par l'Association neuchâteloise pour u...