Réservé aux abonnés

Berne priée de passer à la caisse

25 janv. 2012, 00:01

Si la Berne fédérale veut encourager la pratique du sport, elle doit mettre la main au porte-monnaie. Telle est en substance la réponse du Conseil d'Etat neuchâtelois à la procédure de consultation sur les ordonnances fédérales sur l'encouragement du sport et de l'activité physique et sur la Haute école fédérale de sport de Macolin.

"L'autonomie des services et offices cantonaux du sport doit absolument être préservée et les demandes spécifiques et besoins particuliers de l'Office fédéral du sport ne doivent pas constituer une ingérence dans les affaires cantonales" , indique le Conseil d'Eta...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois