Berne, Jura et Neuchâtel pour une prolongation du chômage partiel

07 janv. 2010, 13:48

Les cantons du Jura, de Neuchâtel et de Berne s'engagent pour une prolongation de 18 à 24 mois de la durée du chômage partiel. Ils ont transmis une requête en ce sens au Conseil  fédéral.

Cette demande s'appuie sur le constat que l'économie de l'Arc jurassien est en grande partie orientée vers l'exportation, secteur davantage touché par la crise, notent les trois cantons dans un communiqué commun. Ils redoutent que des entreprises soient contraintes de procéder à des licenciements si elles ne peuvent plus bénéficier de réductions d'horaire de travail (RHT). /ats 

Lire également:
«L'Arc jurassien est uni pour prolonger le chômage partiel»