Arc jurassien: cinq cambrioleurs présumés placés en détention

La police cantonale bernoise a interpellé et placé en détention cinq cambrioleurs présumés, dont trois mineurs. Ils auraient participé à une série de brigandages perpétrés en début d’année dans des commerces du Jura bernois et du canton de Neuchâtel.

28 mars 2019, 18:39
Après de vastes investigations, la police a pu établir des liens entre les trois brigandages.

Trois brigandages ont eu lieu dans des constellations et des lieux différents en début d’année, indique jeudi la police cantonale bernoise dans un communiqué. Le premier s’est déroulé à Villeret le 9 février, le second au Landeron le 23 février et le dernier aux Reussilles le 7 mars.

Lors de ce dernier brigandage, trois hommes sont entrés dans une boulangerie. Ils ont menacé et ligoté un homme à une chaise, avant de prendre la fuite avec le butin. Personne n’a toutefois été blessé, et l’homme a pu se libérer pour prévenir la police.

Après de vastes investigations, la police a pu établir des liens entre les trois brigandages. Deux hommes de 17 et 20 ans ont été interpellés mi-mars. Et trois autres, âgés de 16, 17 et 19 ans, à la fin du mois. Les auteurs présumés ont reconnu en partie leurs implications.