Réservé aux abonnés

A Neuchâtel comme partout en Suisse, certains médecins sont moins bien payés que d’autres

En Suisse, une consultation identique coûtera moins cher chez un médecin praticien que chez un spécialiste en médecine interne générale. Et pourtant, ils font le même travail.
06 sept. 2019, 16:50
Les médecins praticiens, pour la plupart d'origine française, doivent facturer moins cher leurs consultations.

Les médecins praticiens, français pour la grande majorité, sont toujours plus nombreux dans le canton de Neuchâtel où ils ont souvent remplacé des Suisses spécialistes en médecine interne générale. Mais ils sont moins bien rémunérés que leurs collègues helvétiques alors qu’ils font le même travail.

Sur la base du tarif des prestations médicales en Suisse (TarMed), la facture est de près de 6% plus basse pour un médecin praticien par rapport à u...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois