Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Washington trouve une issue à la crise

Un compromis sur la dette et le budget a été scellé entre démocrates et républicains au Sénat, à quelques heures d'un risque de défaut de paiement. Le Tea Party fait la grimace.

17 oct. 2013, 00:01
data_art_7458765.jpg

Après un suspense épuisant, qui a tenu les marchés en haleine et donné des maux de crâne aux dirigeants de la planète tout entière pendant près de 15 jours, démocrates et républicains ont fini par accoucher d'un accord à Washington, à quelques heures seulement d'un défaut potentiel de l'Amérique sur sa dette.

Cet accord négocié par le Sénat, qui devait être mis au vote au cours de la journée - durant la nuit en Europe - par les deux Chambres du Congrès, avec l'accord du speaker républicain John Boehner, devrait permettre de rouvrir immédiatement le gouvernement jusqu'au 15 janvier et de relever le plafond de la dette jusqu'au 7 février. Il exige la mise sur pied d'une conférence bipartisane formée d'élus des deux Chambres, chargée de travailler sur un accord budgétaire de long terme d'ici au 15 décembre.

La seule question qui se posait était de savoir si les élus...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias