Réservé aux abonnés

Une témoin dénonce une «fiction» russe

Procédure de destitution: dixième audition.

22 nov. 2019, 00:01
DATA_ART_13211543

Une ex-conseillère à la Maison-Blanche a dénoncé, hier, une «fiction» créée par la Russie sur une prétendue ingérence ukrainienne dans la politique américaine. Cette théorie a été reprise en boucle par les défenseurs du président menacé de destitution.

Au cours des huit derniers jours, dix témoins ont apporté, au cours d’auditions marathon au Congrès, de nombreux éléments à charge pour le président américain, sans ébranler les élus républicains.

«Certains d’entre vous semblent croire que la Russie et ses services de sécurité pourraient ne pas avoir mené de campagne contre notre pays, et que peut...