Un séisme de magnitude 6 frappe le sud-ouest de la Chine: plusieurs morts

Un séisme a fait trembler le sud-ouest de la Chine mardi soir (15h49 en Suisse). On déplore au moins un mort, quelques blessés et des dégâts superficiels dans les maisons.

07 oct. 2014, 19:37
Yunnan

Un séisme a fait au moins cinq morts et une vingtaine de blessés mardi soir dans la province chinoise du Yunnan (sud-ouest). Militaires et pompiers ont été déployés pour les secours, ont rapporté les médias d'Etat.

La secousse s'est produite à 21h49 (15h49 en Suisse). Elle a été évaluée par le centre de sismologie chinois à une magnitude de 6,6, ont annoncé les médias d'Etat à Pékin. L'Institut américain de géophysique (USGS) avait de son côté mesuré d'abord la magnitude à 5,8, avant de réévaluer ce niveau à 6.

L'épicentre du tremblement de terre a été localisé à 85 kilomètres de la ville de Pu'er, située dans une région célèbre pour ses plantations de thé. La radio publique a fait état de cinq morts et d'une vingtaine de blessés. Elle ajoute cependant que le bilan est susceptible de s'alourdir dans les prochaines heures.

Egalement ressentie dans la ville de Kunming, la capitale provinciale du Yunnan, elle a été suivie d'une dizaine de répliques.

Plan d'urgence activé

Le plan d'urgence en cas de séisme a été activé, ont rapporté les médias. Il prévoit l'envoi immédiat de secouristes et sapeurs-pompiers sur la zone touchée, ainsi que la mobilisation des militaires dans la région. Au total, un millier de sauveteurs.

Selon un porte-parole du bureau de la propagande de Pu'er, cité par la presse, les habitants de ce district sont sortis en nombre dans la rue, après avoir ressenti la forte secousse alors qu'ils se trouvaient à l'intérieur de leur domicile.

Réseaux de télécommunication coupés

Les premières photographies publiées sur les réseaux sociaux montraient des maisons endommagées, des murs fissurés, des tuiles ayant chuté des toitures, ainsi que des habitants rassemblés dans la nuit hors de chez eux. Les réseaux de télécommunication ont été en partie coupés, selon l'agence de presse Chine nouvelle.

Les régions montagneuses du sud-ouest de la Chine, et notamment les provinces du Yunnan et du Sichuan, sont régulièrement frappées par des tremblements de terre. Le Yunnan avait été endeuillé au début du mois d'août par un séisme qui y a fait quelque 600 morts.

La province du Sichuan, une des plus peuplées de Chine, avait été, elle, frappée en mai 2008 par un tremblement de terre dévastateur qui avait fait quelque 87'000 morts et disparus.