Réservé aux abonnés

Un peuple toujours en souffrance

Alors que le référendum se profile, les Grecs se préparent à des jours difficiles.
25 août 2015, 16:08
data_art_9266293.jpg

Agnès Matrahji

" Je partage l'opinion de mes compatriotes: il faut trouver une solution, mais je suis très inquiète de la division que cela provoque. C'est regrettable. Nous savons très bien que la situation est grave, que nous en sommes en partie responsables, mais de là à se déchirer. "

Ainsi s'exprime Electra Moulakaki. Cette jeune femme de 25 ans, réside dans la banlieue athénienne d'Héliopolis. Elle recherche un emploi comme assistante de projet et sa situation témoigne de tous les tiraillements qui agitent une société grecque en veillée d'armes référendaire.

Dans l'attente de la consulta...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois