Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Un modéré succède à Rugova

Un leader modéré des Kosovars albanais, Fatmir Sejdiu (photo keystone) a succédé hier au charismatique président Ibrahim Rugova. Décédé fin janvier, ce dernier avait symbolisé la volonté d'indépendance du Kosovo, administré par l'ONU. Candidat unique, Fatmir Sejdiu, un professeur de droit de 54 ans, a été élu au troisième tour, n'ayant pas réussi à obtenir aux deux premiers, comme le prévoit la constitution provisoire du Kosovo, la majorité des deux-tiers.

12 févr. 2006, 12:00

Formellement province serbe, le Kosovo est administré par l'ONU depuis 1999 après des bombardements de l'OTAN qui ont mis fin à la répression du régime de l'homme fort de l'ex-Yougoslavie, Slobodan Milosevic, contre les séparatistes albanais.

Fatmir Sejdiu, qui a toujours été un fidèle allié de Rugova, lui succède à un moment crucial alors que des négociations sont en cours pour définir un nouveau statut du Kosovo. Comme l'écrasante majorité des Kosovars albanais, Fatmir Sejdiu est un fervent partisan de l'indépendance. / ats-afp-reuters

Votre publicité ici avec IMPACT_medias