Un million de personnes évacuées

02 août 2015, 18:47

Un enfant de quatre ans est décédé hier, dans l'est de la Chine, après l'effondrement de sa maison dû aux fortes pluies provoquées par le typhon Morakot, qui avait fait trois morts auparavant à Taïwan. Près d'un million de personnes ont été évacuées préventivement.

Avant même que le typhon n'atteigne les côtes chinoises hier après-midi, les fortes pluies et les vents violents ont détruit cinq maisons dans la ville de Wenzhou le matin. Un enfant de quatre ans, grièvement blessé après avoir été enseveli avec sa famille dans l'une d'elles, n'a pas pu être sauvé malgré les efforts des secours, selon le centre de contrôle des inondations de la ville.

Les autorités ont procédé à l'évacuation de manière préventive de plus de 470 000 personnes dans la province du Zhejiang et de 480 000 personnes dans celle du Fujian, où le typhon était attendu hier (la nuit dernière en Suisse). Dans la province du Zhejiang, placée en alerte maximale en raison de vents très forts de près de 180 km/h, plus de 35 000 bateaux ont été rappelés dans les ports.

Après avoir frappé l'île de Taïwan, Morakot («Emeraude» en thaïlandais) - le huitième typhon de l'année en Chine - s'est dirigé vers le continent chinois. Selon les services météorologiques chinois, le Zhejiang et le Fujian attendaient de fortes pluies et devaient être affectées par des vents très forts. Un grand nombre de routes ont déjà été fermées au Zhejiang et une quarantaine de vols ont été annulés à l'aéroport de Wenzhou.

A certains endroits, des inondations et des glissements de terrain ont coupé les voies de communication. Plus au nord, la métropole financière et économique de Shanghai devrait également être affectée par les intempéries. /ats-afp

Un million de personnes évacuées