Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Un double attentat fait vingt-cinq morts

06 févr. 2010, 04:15

Vingt-cinq personnes ont été tuées et des dizaines blessées hier dans deux attentats suicides dans la grande ville pakistanaise de Karachi. L'un a visé un autobus qui transportait des chiites et le second est intervenu à l'hôpital qui recevait les blessés du premier.

Un kamikaze a précipité sa moto bourrée d'explosifs contre un autobus transportant des personnes qui se rendaient à la procession de clôture de Muharram, le mois le plus sacré du calendrier musulman pour les chiites, a expliqué un officier de police, Shahid Hasan.

Peu après le premier attentat, un second kamikaze à moto a fait exploser sa bombe à l'entrée des urgences de l'hôpital Jinnah, a indiqué Sagheer Ahmed, ministre de la Santé de la province du Sindh (sud), dont Karachi est la capitale.

Les attaques visant les chiites, qui représentent environ 20% de la population, sont relativement fréquentes au Pakistan, souvent perpétrées par des groupes extrémistes sunnites, la communauté musulmane majoritaire (près de 80%), dans le centre et l'est du pays, et les talibans alliés à al-Qaïda, aussi responsables d'une campagne plus vaste d'attentats ayant fait près de 3000 tués en deux ans et demi.

Cette vague d'attaques meurtrières ciblant cette communauté musulmane minoritaire au Pakistan était la seconde en un mois et demi à Karachi, la capitale économique du Pakistan, peuplée de quelque 16 millions d'habitants. /ats-afp

Votre publicité ici avec IMPACT_medias