Un bocal de miel piégé tue un soldat dans l'est de l'Ukraine

Un bocal de miel piégé offert par un prétendu civil a fait un mort et trois blessés dans l'est de l'Ukraine.
17 janv. 2015, 12:06
louhansk

Un soldat a été tué et trois grièvement blessés par un bocal de miel piégé offert par un prétendu civil dans la région de Lougansk, dans l'est séparatiste prorusse de l'Ukraine, a annoncé samedi le gouverneur pro-Kiev de la région. Ce type d'attaque est très rare dans le conflit qui oppose depuis avril l'armée ukrainienne aux rebelles.

"Vendredi après-midi, un vieil homme est venu au barrage de Stanicya Louganska (près de la frontière entre la zone séparatiste et le territoire tenu par l'armée ukrainienne, ndlr), en affirmant être un habitant. Il a offert un bocal de trois litres de miel aux soldats, les a remerciés de leur travail et est parti. Quand les soldats ont voulu goûter le miel, le bocal a explosé", a raconté sur internet le gouverneur Guennadi Moskal.

Après quelques semaines de calme relatif, les combats ont redoublé d'intensité depuis près d'une semaine dans l'est de l'Ukraine.

Vendredi, au moins onze personnes, six militaires et cinq civils, ont été tuées. Mardi, douze civils ont trouvé la mort après qu'un bus a été touché par une roquette qui visait un barrage ukrainien, ce qui constitue la plus sanglante attaque contre des civils en quatre mois.