Réservé aux abonnés

Guerre en Ukraine: le statut S accordé aux réfugiés ukrainiens interroge

Karin Keller-Sutter loue les vertus du statut S accordé aux Ukrainiens. Malgré tout, l’unité suisse semble se fissurer.
21 mai 2022, 00:01 / Màj. le 21 mai 2022 à 08:50
Certains élus de droite ne voudraient accorder le statut S qu’aux réfugiés originaires de l’est de l’Ukraine.

La ministre de la Justice Karin Keller-Sutter répète plusieurs fois: «Pour ces gens, c’est la guerre!» Moins de trois mois après les premières frappes russes, la Suisse accorde sa protection à plus de 50 000 réfugiés ukrainiens. Pour la conseillère fédérale, «si nous avons pu accueillir autant de gens en si peu de temps, c’est grâce au statut S».

Si nous avons pu accueillir autant de gens en si peu de temps, c’est grâce au statut S.
Karin Keller-Sutter, conseillère f...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois