Réservé aux abonnés

Guerre en Ukraine: l'adhésion à l'OTAN de la Suède et la Finlande n'ébranle pas la Suisse

Les demandes d’adhésion de la Suède et de la Finlande à l’OTAN modifient la donne pour la neutralité de la Suisse.
21 mai 2022, 00:01 / Màj. le 21 mai 2022 à 08:20
DATA_ART_2474670.JPG

La Suède et la Finlande ont choisi cette semaine de tourner le dos à leur politique de neutralité pour déposer une demande d’adhésion à l’Organisation du traité de l’Atlantique nord, plus connue sous son acronyme d’Otan. La question fait débat en Autriche aussi. Et en Suisse?

Pas vraiment. Il faut dire que la neutralité fait partie de ce qui forge l’identité même du pays et ses clichés, au même titre que les montres, les banques et le chocolat.

La Suède et la Finlande veu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois