Tunisie: quatre militaires tunisiens tués par des islamistes

Quatre militaires ont été tués par des islamistes et trois autres blessés, mardi, lors de l'attaque d'un barrage de sécurité.

07 avr. 2015, 19:42
Quatre soldats tunisiens ont été tués par des islamistes dans la région de Kasserine.

Quatre soldats tunisiens ont été tués et trois autres blessés mardi dans l'attaque d'un barrage de sécurité de la région de Kasserine, dans le centre du pays, selon un bilan communiqué par l'armée. Une trentaine d'extrémistes islamistes ont participé à l'assaut.

D'après Belhassen Ousalti, porte-parole de l'armée, l'attaque s'est produite près de la ville de Sbitla. "Les forces de sécurité poursuivent les terroristes dans le secteur du djebel Mguila", a-t-il ajouté.

L'agence tunisienne de presse TAP, citant une source des services de sécurité, précise qu'entre 30 et 35 islamistes armés de fusils automatiques ont participé à l'attaque.

Les forces de sécurité tunisiennes ont resserré les contrôles depuis l'attentat contre le musée du Bardo, à Tunis, qui a coûté la vie à 21 touristes étrangers le 18 mars dernier.

Neuf islamistes ont été tués fin mars dans le Sud tunisien lors d'opérations de sécurité lancées après l'attaque du musée. Parmi eux figurait l'Algérien Khaled Chaïb, accusé d'avoir contribué aux préparatifs de l'attaque et fomenté la majeure partie des attentats commis récemment en Tunisie au nom du groupe Okba Ibn Nafaa, qui opère dans les montagnes à la frontière avec l'Algérie.