Réservé aux abonnés

Trois morts dans la tempête post-tropicale

L’île, en alerte rouge, a essuyé hier des vents atteignant 148km/h.
17 oct. 2017, 01:20
Waves break around the church in the harbour at Porthleven, Cornwall southwestern England, as the remnants of  Hurricane Ophelia begins to hit parts of Britain and Ireland. Ireland's meteorological service is predicting wind gusts of 120 kph to 150 kph (75 mph to 93 mph), sparking fears of travel chaos. Some flights have been cancelled, and aviation officials are warning travelers to check the latest information before going to the airport Monday.  (Ben Birchall/PA via AP) Britain Tropical Weather

La tempête post-tropicale issue de l’ouragan Ophelia a provoqué hier la mort de trois personnes en Irlande. Les autorités du pays martelaient des messages d’avertissement sur la violence des vents atteignant jusqu’à 150km/h sur la côte ouest.

«Je veux qu’il soit clair pour tous que c’est une crise nationale, une alerte rouge qui affecte tous les comtés, toutes les villes, toutes les zones», a averti le premier ministre Leo Varadkar, craignant «que des gens puissent se dire que la tempête est moins grave que prévu». La police a confirmé le décès d’une femme d’une cinquantaine d’années dans un ac...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois