Réservé aux abonnés

Solar Impulse parcourt le ciel chinois

L'appareil solaire a relié Chongqing et Nankin, soit 1190 km, en 17h20.

22 avr. 2015, 00:01
data_art_9052475.jpg

L'avion solaire Solar Impulse (photo Keystone), avec aux commandes Bertrand Piccard, s'est posé, hier, à 23h20 (17h20 en Suisse), sur le tarmac de l'aéroport de Nankin. Parti à 6h de Chongqing, en aval sur le fleuve Yangtsé, l'appareil a parcouru 1190 kilomètres en 17 heures et vingt minutes.

A 20h50 locales, il est apparu dans le ciel au-dessus de l'aéroport et a ensuite tourné en rond près de deux heures trente, en attendant son créneau d'atterrissage.

L'avion solaire s'était posé à Chongqing le 31 mars. Son départ a ensuite été repoussé à plusieurs reprises, en raison de puissants vents l...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois