Séisme au Népal: Google et Facebook se mobilisent

A la suite du terrible tremblement de terre survenu au Népal samedi, Google et Facebook proposent des outils aidant à la recherche de personnes disparues.

27 avr. 2015, 17:30
2015-04-27_1726

Il n'y a pas que sur le terrain que les recherches s'effectuent pour retrouver des personnes victimes du séisme de samedi dernier au Népal. Sur internet, Google et Facebook tentent d'apporter leur aide, révèle lundi la RTS.

Avec Person Finder, Google permet de lancer un avis de recherche ou d'indiquer être en possession d'informations sur une personne disparue.

Quant à Facebook, il propose l'application Safety Check qui s'appuie sur la géolocalisation. Le réseau social envoie une alerte aux personnes repérées dans la région de la catastrophe grâce à leur adresse IP.

L'internaute peut répondre s'il va bien et ainsi rassurer ses amis et ses proches. Par ce biais, il est également possible de prendre des nouvelles d'amis qui peuvent être touchés par la catastrophe.