Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Roger Waters appelle à détruire le mur

Le vétéran du rock anglais, Roger Waters (photo keystone), co-fondateur et âme du groupe légendaire Pink Floyd, a donné jeudi soir en Israël, devant des dizaines de milliers de spectateurs, un concert en plein air au cours duquel il a appelé les Israéliens à abattre le mur de séparation en cours de construction entre l'Etat hébreu et la Cisjordanie.

25 juin 2006, 12:00

Le «Mur», c'est également le titre de l'un des plus célèbres albums des Pink Floyd («The Wall»), que Roger Waters a largement composé. Juste avant la fin du concert, Waters s'est adressé aux quelque 50.000 spectateurs venus l'écouter sur un site en plein air, installé à la hâte dans un champ, près du village mixte arabe et juif de Neveh Shalom, à mi-chemin entre Jérusalem et Tel-Aviv, dans le centre d'Israël.

«Je crois que nous avons besoin que cette génération d'Israéliens abatte les murs et fasse la paix avec ses voisins», a-t-il lancé, déclenchant des acclamations dans la foule. Waters avait refusé de se produire à Tel-Aviv en raison de son opposition à la politique israélienne envers les Palestiniens. / ap

Votre publicité ici avec IMPACT_medias