Réservé aux abonnés

Riyad contraint de stopper ses raids aériens

23 avr. 2015, 00:01
data_art_9057127.jpg

Après un mois de frappes aériennes qui ont tué 944 personnes et blessé 3487 autres, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'Arabie saoudite a décidé d'arrêter, mardi, à minuit, son offensive militaire contre les rebelles chiites houthistes et les partisans de l'ancien président Ali Abdallah Saleh.

A l'opération "Tempête décisive" succède une phase deux, baptisée "Redonner espoir". Mais Riyad a bien précisé que les bombardements...