Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Risque de crise institutionnelle majeure

27 avr. 2010, 06:07

L'invalidation hier en Irak de deux députés élus lors des législatives du 7 mars, en raison de leurs liens présumés avec le parti Baas de Saddam Hussein, a plongé le pays dans la confusion. Cette décision pourrait aboutir à une crise institutionnelle majeure. Ce nouveau coup de théâtre intervient après la décision de la commission électorale de recompter manuellement les voix dans les 11 000 bureaux de vote de la province de Bagdad. /ats-afp

Votre publicité ici avec IMPACT_medias