RD Congo: deuil national après un massacre présumé d’une centaine de personnes

La République démocratique du Congo a décrété vendredi un deuil national de trois jours. Kinshasa souhaite ainsi rendre hommage aux victimes d’un massacre présumé attribué aux rebelles du M23.

03 déc. 2022, 12:23
Des habitants fuient les combats entre l'armée de la RDC et les rebelles du M23.