Réservé aux abonnés

Quim Torra jugé pour désobéissance

Le procès du président catalan s’est ouvert hier.

19 nov. 2019, 00:01
Catalan regional president Quim Torra walks to the Catalonia's high court in Barcelona, Spain, Monday, Nov.18, 2019. The pro-independence regional president of Catalonia is standing trial for allegedly disobeying Spain's electoral board by not removing pro-secession symbols from public buildings during an election campaign. (AP Photo/Joan Mateu)
Quim Torra Spain Catalonia

Le procès du président catalan Quim Torra, poursuivi pour désobéissance pour avoir refusé de retirer des symboles séparatistes d’édifices publics, s’est ouvert hier. Le parquet réclame 20 mois d’inéligibilité à son encontre et une amende de 30 000 euros.

Le tribunal devait mettre son jugement en délibéré à la fin de l’audience hier. Il pourra faire l’objet d’un appel auprès de la Cour suprême qui pourra prendre plusieurs mois. Si Quim Torra est condamné et que cette condamnation est confirmée par la Cour suprême, il ne pourra plus être président de cette région du nord-est de l’Espagn...