Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Quatre-vingts millions d'euros de bijoux dérobés

06 déc. 2008, 04:15

Quatre malfaiteurs ont dérobé hier pour environ 85 millions d'euros (130 millions de francs) de bijoux chez Harry Winston, une joaillerie de luxe américaine à Paris. Il s'agit du plus important vol jamais commis en France dans une bijouterie.

Les hommes armés ont fait irruption jeudi après-midi dans la bijouterie située sur la prestigieuse avenue Montaigne, quartier aux nombreuses boutiques de luxe non loin des Champs-Elysées. Ils ont fait main basse sur la quasi-totalité des bijoux exposés et enfermés dans les coffres: bijoux, bagues, montres.

«Nous avons affaire à des malfaiteurs chevronnés. Ils sont entrés par la porte principale sans attirer l'attention des services de sécurité. En moins de vingt minutes, ils se sont rendus au premier étage, ont vidé la salle des coffres et les présentoirs, avant de repartir par la porte», a expliqué une porte-parole du parquet de Paris. Selon la police judiciaire, les voleurs connaissaient apparemment le nom de certains employés.

Les malfaiteurs, dont au moins deux étaient déguisés en femmes, ont tenu en respect avec des armes de poing le personnel de la bijouterie, fréquentée par une riche clientèle internationale. Ils ont asséné des coups de crosse aux employés, selon la police.

Le personnel est «très choqué», car il avait déjà été victime d'une attaque similaire l'an dernier, a indiqué la porte-parole du parquet. Quinze personnes - employés et clients - se trouvaient dans la boutique. «Le butin déclaré aux assurances est de 85 millions d'euros», a-t-elle ajouté.

Depuis New York, le joaillier a fait savoir qu'il allait «coopérer avec les autorités dans leur enquête». «Notre première préoccupation va vers les employés», a-t-il ajouté.

L'enquête a été confiée à la brigade de répression du banditisme. Elle a commencé par l'audition de la dizaine de témoins, l'examen des films de surveillance et du dispositif d'alarme, relié à une centrale en Suisse. Les policiers n'écartent aucune piste: grand banditisme français ou ressortissants de pays de l'Est.

Harry Winston est connue pour ses liens avec les vedettes du cinéma et les personnalités du monde entier. Elle a vendu des bijoux restés célèbres au shah d'Iran, à Jackie Kennedy, au comédien Richard Burton qui les a offerts à Elizabeth Taylor. Selon la presse «people», Nicolas Sarkozy a offert une bague Harry Winston à Carla Bruni pour sa demande en mariage. /ats-afp

Votre publicité ici avec IMPACT_medias