Réservé aux abonnés

Quatre dessinateurs à la plume acérée

Cabu, Wolinski, Charb et Tignous ont été tués. Chacun à sa manière a marqué l'histoire de la caricature française. Retour sur des trajectoires de ces artistes reconnus.
08 janv. 2015, 00:01
data_art_8737252.jpg

FRANÇOIS AUBEL, FRANÇOISE DARGENT,

ANNE-CHARLOTE DE LANGHE

Quatre dessinateurs du journal satirique "Charlie Hebdo" sont décédés hier. Hommage à quatre plumes, qui, chacune à leur manière, ont marqué l'histoire de la caricature en France.

 

CABU

 

Le dessinateur et caricaturiste Jean Cabut, qui aurait eu 76 ans le 13 janvier prochain, collaborait à "Charlie Hebdo" depuis 1970. Il avait auparavant publié ses dessins dans les revues "Hara-Kiri" (avec Wolinski) et "...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois