Réservé aux abonnés

Percée historique de l'extrême droite

07 août 2015, 15:33

Le Parti du peuple danois (PPD ou DF), anti-immigrés et eurosceptique, a réalisé une percée historique au Danemark, devenant le premier parti de la droite du royaume et ouvrant la voie au retour des libéraux au pouvoir. Le Parti social-démocrate, mené par Helle Thorning-Schmidt, qui a pourtant réalisé son meilleur score depuis 1998, en promettant un Etat-providence fort, a dû jeter l'éponge, affaibli par ses alliés, laminés dans ce scrutin très serré (89-90 sièges).

La victoire spectaculaire du PPD, pourtant attendue, a surpris par son ampleur. "Mais pincez-moi donc. Je rêve. C'est irréel. Le...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois