Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés 6

«On avait pris une belle raclée»

Près de 20 ans après la défaite de Sion, Yannick Noah revient à la tête de l’équipe de France de Fed Cup.

09 févr. 2017, 00:34
French Team captain Yannick Noah, speaks during a media conference about the Fed Cup World Group first round match between Switzerland and France, at Palexpo, in Geneva, Wednesday 8 February 2017. The Fed Cup World Group first round Switzerland vs France will take place from 11 to February 12. (KEYSTONE/Martial Trezzini) SWITZERLAND FEDCUP TENNIS FRENCH

«On avait pris une belle raclée...» Yannick Noah n’oubliera jamais son dernier match à ce jour à la tête de l’équipe de France de Fed Cup: une défaite 5-0 à Sion en 1998 devant la Suisse.

«Les Suisses m’ont cassé. La preuve, j’ai mis près de vingt ans avant de revenir en Fed Cup», sourit un Yannick Noah qui n’a pas gardé qu’un souvenir mortifiant de cette demi-finale disputée sur le parking du stade de Tourbillon. «Je me souviens être venu à Sion avec ma fille Yelena qui avait alors dix ans. Nous avons fait du bungee jumping. Je me souviens aussi que j’avais lancé pour la première fois Amélie Mauresmo en Fed Cup. Je me souviens enfin que la moitié de l’équipe de Suisse avait préféré faire la fête avec nous après la demi-finale. Plutôt que de rester entre elles.»

Une belle pierre dans le jardin de Melanie...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias