Obama fait un discours coléreux aidé par un comique

Lors du dîner annuel de l'Association des correspondants de la Maison Blanche, le président Barack Obama a prononcé un discours coléreux et amusant, aidé par un comédien.

27 avr. 2015, 12:50
Le président Obama aidé par son traducteur de colère, Luther.

Il est d'usage, lors du dîne annuel de l'Association des correspondants de la Maison Blanche, que le président fasse rire ses invités. Souvent, l'homme le plus puissant de la planète se plaît, ou du moins se plie à l'exercice, de l'autodérision, seul, ou par l'intermédiaire d'un humoriste. 

Cette année, le président Obama a fait relativement fort, pour cet avant dernier dîner des correspondants avant les prochaines élections. Barack Obama a fait appel à Luther, son "traducteur de colère", pour l'aider à prononcer son discours. Luther, c'est en fait la conscience coléreuse du président, la petite voix qui, dans la présidentielle caboche, déclare tout haut, ce que Barack pense tout bas.

Hillary Clinton critiquée

Luther est incarné par Keegan-Michael Key, un humoriste d'outre-Atlantique. Ce dernier s'amuse à reprendre les phrases politiquement correctes du président, pour les tourner de manière plus percutante. En clair, il fait passer un vrai message, contrairement au discours plat d'Obama.

Une performance amusante qui a séduit le public. Une pique également lancée à Hillary Clinton, qui s'est récemment lancée dans la course à la présidence. Luther s'est alors exclamé: «La Kalheesi arrive à Westeros !», comparant la démocrate à la célèbre princesse de la série Game Of Thrones, elle-aussi avide de pouvoir, rapporte le site de Libération. Des mots qui sortent de la bouche de Luther, pas d'Obama, évidemment! 

Un vidéo traduite par le site Spi0n