Obama et Sarkozy fraternisent

08 juin 2009, 11:07

Les présidents américain Barack Obama et français Nicolas Sarkozy ont montré lors du 65e anniversaire du Débarquement en Normandie une unité de vues sur les principaux dossiers internationaux. Ils ont également cherché à dissiper les doutes sur la qualité de leur relation personnelle. L'anniversaire du Débarquement allié de 1944 samedi a été propice à l'affirmation de l'amitié franco-américaine. Nicolas Sarkozy a évoqué la présence du grand-père de Barack Obama et de ses deux frères parmi les combattants du Jour J. Au cimetière américain de Colleville-sur-Mer, où reposent 9387 militaires tombés pendant la bataille de Normandie, Barack Obama a salué la «bravoure» des forces alliées. Celles-ci ont «changé le cours du 20e siècle» en contribuant à la victoire sur la barbarie nazie, a-t-il noté devant Nicolas Sarkozy, les Premiers ministres britannique Gordon Brown et canadien Stephen Harper et le Prince Charles. A l'issue d'un entretien de moins d'une heure à Caen, MM. Sarkozy et Obama ont multiplié les amabilités. Leur rencontre officielle a cependant été relativement courte, comparé au temps passé en France par le président américain, arrivé vendredi soir et qui est reparti dimanche à la mi-journée. /ats

Obama et Sarkozy fraternisent