"Not in my name", la réponse des musulmans à la barbarie de l'Etat islamique

Depuis quelques jours, le mot-clé #NotInMyName se répand comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. Il invite les musulmans du monde entier à se dresser contre l'Etat islamique.

25 sept. 2014, 12:00
2014-09-25_1043

Lancée il y a quelques jours par l'organisation britannique Active Change, la campagne #NotInMyName ("Pas en mon nom") appelle tous les musulmans à se mobiliser sur internet contre les jdihadistes de l'Etat islamique, eux-mêmes très actifs sur les réseaux sociaux. #NotInMyName dénonce ainsi les assassinats de ressortissants américains, britanniques et français perpétrés par l’EI.

 

 

"Les musulmans britanniques sont en colère face à la publicité haineuse véhiculée par les terroristes de l'EI qui utilisent internet pour radicaliser de jeunes personnes et répandre leur violence au nom de l'islam», expliquait Hanif Qadir, le président d'Active Change au Hunffington Post.

La vidéo d'Active Change a été visionnée plus de 170 000 fois depuis sa mise en ligne sur YouTube le 10 septembre dernier.