Réservé aux abonnés

Nokia, roi déchu du portable et as de la métamorphose

Recentrée sur les infrastructures de réseau, la société finlandaise veut investir le trésor de guerre apporté par la vente de sa branche téléphone.

15 avr. 2015, 00:01
data_art_9027925.jpg

Le Finlandais Nokia, ex-roi du téléphone portable, est un spécialiste de la métamorphose. L'équipementier en télécoms a su se réinventer au cours de son histoire, et tente aujourd'hui un pari difficile en rachetant Alcatel-Lucent. Le groupe, qui conçoit et bâtit des infrastructures de réseaux téléphoniques et internet, a indiqué, hier, négocier une offre pour acquérir son concurrent franco-américain. Il n'est pas certain que ces discussions aboutissent (lire encadré).

Ce dernier métier est l'héritage d'une coentreprise créée en 2007 avec Siemens, et baptisée à l'époque Nokia Siemens Networks. ...