New York: la statue de la Liberté évacuée après une fausse alerte

Des milliers de touristes ont été évacués du site où se trouve la statue de la Liberté à New York à cause d'une alerte à la bombe.

25 avr. 2015, 08:41
A New York Police helicopter circles over  Liberty Island where the Statue of Liberty was evacuated with officers responding to a report of a suspicious package seen from Jersey City, N.J., Friday, April 24, 2015. Visitors are posting photos online showing hundreds of people being herded toward a ferry landing. Tourists say they were taken off boats while trying to leave nearby Ellis Island. Those vessels then were used to evacuate Liberty Island. (AP Photo/Julio Cortez)

Une alerte à la bombe a entraîné vendredi l'évacuation de la statue de la Liberté et l'île de Liberty Island sur laquelle elle se trouve, dans le port de New York, aux Etats-Unis. Elle a été levée environ quatre heures plus tard, a annoncé le National Parks Service (NPS).

Des milliers de touristes et tous les employés du site ont été évacués à la mi-journée après un appel téléphonique anonyme d'un homme qui a menacé de faire exploser le célèbre monument, a précisé un porte-parole du NPS, l'agence fédérale qui gère les parcs nationaux américains.

L'alerte a ensuite été levée, les chiens renifleurs de la brigade de déminage de la police de New York (NYPD) n'ayant retrouvé aucun objet suspect.

Site ouvert samedi

Liberty Island, qui accueille quatre millions de visiteurs chaque année, rouvrira au public samedi, a indiqué le NPS.

Le service des navettes fluviales en direction de l'île a été suspendu pendant toute la durée de l'alerte.

Statue Cruises, dont les bateaux assurent la liaison entre Liberty Island et Battery Park, à la pointe sud de Manhattan, a annoncé avoir évacué 2700 personnes et avoir proposé à ses passagers de les rembourser intégralement.