Naufrage en Méditerranée: le capitaine inculpé pour homicides multiples

Le capitaine du bateau de pêche qui a chaviré dans la nuit de samedi à dimanche a été inculpé pour homicides multiples.

21 avr. 2015, 15:22
Le drame a fait 800 victimes.

Le capitaine tunisien du bateau de pêche qui a chaviré dans la nuit de samedi à dimanche au large des côtes libyennes a été inculpé mardi d'homicides multiples, a annoncé le parquet de Catane en Sicile. L'homme âgé de 27 ans est toujours en garde à vue.

Le capitaine est aussi accusé par les procureurs d'avoir causé le naufrage en provoquant par ses manoeuvres la collision de son navire surchargé avec un cargo portugais venu à sa rescousse, charge également retenue à l'encontre de son second, un Syrien âgé de 25 ans. Le capitaine a également été inculpé pour incitation à l'immigration clandestine.

Les deux hommes sont en garde à vue et les investigations se poursuivent, a déclaré le parquet de Catane.

Enfermés sur le pont inférieur

Ils ont été interrogés par la police avec une vingtaine d'autres rescapés du naufrage après leur arrivée à bord d'un navire des garde-côtes, qui les a conduits jusqu'au port de Catane.

Le procureur de Catane, Giovanni Salvi, a déclaré que la faible proportion de survivants s'expliquait par le fait que les trafiquants ont semble-t-il enfermé des centaines de migrants, dont des femmes et des enfants, dans la cale et sur le pont inférieur du navire, qui comptait trois niveaux.

Les services du procureur ont déclaré qu'il était possible que les enquêteurs essaient de repêcher l'épave du chalutier, qui a coulé à environ 70 milles nautiques (130 km) des côtes libyennes vers minuit dans la nuit de samedi à dimanche.