Réservé aux abonnés

Münster: un détraqué au mode opératoire terroriste tue

L’attaque commise par un déséquilibré a fait trois morts, dont lui-même.

09 avr. 2018, 00:01
DATA_ART_12063833

Plus de 24 heures après l’attaque au minibus VW, perpétrée samedi à 15h30 sur une petite place commerçante derrière la cathédrale de la ville de Münster, les langues commencent à se délier et certains indices policiers se précisent. Tout comme le funèbre bilan de l’attaque perpétrée par Jens R., un Allemand de 48 ans qui habitait non loin du lieu du délit. Une femme de 51 ans et un homme de 65 ans, tous deux originaires du nord de l’Allemagne, y ont trouvé la mort. De même que l’agresseur, qui a mis fin à ses jours dans son minibus avec un revolver. Sur les 20 blessés, deux se trouva...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois