Réservé aux abonnés

Moyen-Orient: les produits français plus les bienvenus

Suite aux propos de Macron sur l’islam, le Koweït et le Qatar boycottent les marques de l’Hexagone. D’autres pays du Moyen-Orient pourraient suivre ce mouvement.
27 oct. 2020, 00:01
/ Màj. le 27 oct. 2020 à 07:01
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés dans plusieurs pays du Moyen-Orient.

Tempête sur les produits français au Moyen-Orient. Depuis ce week-end, les appels se multiplient dans les cercles officiels et sur les réseaux sociaux pour retirer des rayons toutes les marques liées à l’Hexagone. Sont visés en première ligne les produits alimentaires et les cosmétiques, mais aussi l’électroménager et une large gamme de références. Après qu’Emmanuel Macron a soutenu le principe de laïcité et le droit de publier des caricatures, le sentiment anti-frança...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois