Réservé aux abonnés

Mort d'un géant de la littérature américaine

Inspiré par la politique et l'histoire, l'écrivain Gore Vidal disparaît à l'âge de 86 ans.

02 août 2012, 00:01
data_art_6262919.jpg

Le romancier américain Gore Vidal, auteur d'ouvrages comme "Lincoln" et "Myra Breckenridge", est mort mardi à l'âge de 86 ans, des suites d'une pneumonie à son domicile sur les collines d'Hollywood. Connu pour sa vie sociale flamboyante et sa vie sentimentale agitée, il est considéré comme l'un des géants de la littérature américaine.

Il a écrit 25 romans, inspirés de l'histoire et de la vie politique américaines ("Burr", "Lincoln", "1876") ou satiriques ("Kalki", "Duluth"), une dizaine de volumes d'essais, des pièces de théâtre et des scénarios de film ("Soudain l'été dernier", "Ben- Hur"). ...