Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Mineurs et sans famille, ils demandent l’asile

Un centre d’accueil destiné aux enfants seuls vient d’ouvrir à Lucerne.

23 nov. 2015, 01:21
DATA_ART_9651810

Ils ont l’air heureux, ces adolescents qui balayent méthodiquement les feuilles d’automne devant l’ancien motel Pilatusblick à Kriens, dans la banlieue de Lucerne. Ou plutôt: ils n’ont pas l’air malheureux. Car la probabilité qu’ils aient subi ou vu des choses traumatisantes durant le périple qui les a amenés, seuls, en Suisse, est grande.

Ces jeunes sont, dans le jargon administratif, des RMNA, c’est-à-dire des «requérants d’asile mineurs non accompagnés».

Le canton de Lucerne vient de créer une structure spécialement à leur intention. Une soixantaine de jeunes ont été transférés d’Emmenbrücke, où ils étaient hébergés jusque-là parmi les requérants adultes. L’ancien motel, loué par le canton à un particulier, accueille déjà 64 mineurs. Ils seront environ 80 quand la structure sera complète. Leur nom et leur histoire resteront inconnus, car le canton accepte, certes, les visites des médias, mais pas les interviews.

Trois fois plus de jeunes

Ce matin-là peu après...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias