Migrants: Londres met à disposition des bateaux et des hélicoptères pour aider l'Europe

Londres va mettre à disposition de l'Europe deux bateaux et trois hélicoptères militaires pour contenir le flux de réfugiés en Méditerranée. Mais à une condition: que ces migrants ne puissent pas demander immédiatement l'asile au Royaume-Uni.

23 avr. 2015, 16:59
David Cameron a fait cette déclaration à Bruxelles, où se tient dès jeudi un sommet de l'Union européenne.

La Grande-Bretagne a proposé jeudi des bâtiments militaires et des hélicoptères pour aider les Européens à contenir le flux de migrants qui tentent de traverser la Méditerranée, a annoncé le Premier ministre David Cameron. Les dirigeants européens doivent passer en revue un plan d'action en dix points de la Commission européenne.

"Comme toujours, la Grande-Bretagne va apporter son aide", a affirmé d'un ton martial M. Cameron, à son arrivée au sommet européen extraordinaire convoqué après la nouvelle tragédie en Méditerranée, qui a fait quelque 800 tués dimanche.

"Je vais offrir aujourd'hui le HMS Bulwark", l'un des plus grands navires de guerre britannique, "trois hélicoptères et deux autres navires patrouilleurs", a-t-il ajouté.

Mais, "cela implique que les gens que nous repêcherons ou avec lesquels nous aurons affaire seront emmenés vers le pays sûr le plus proche, le plus probablement l'Italie, et qu'ils ne pourront demander immédiatement l'asile au Royaume-Uni", a-t-il aussitôt prévenu.

Parmi les dix points du plan européen, figurent le renforcement financier et en navires des opérations de surveillance maritime au large de l'Italie et de la Grèce, mais aussi la capture et la destruction des bateaux utilisés par les passeurs, notamment en Libye.

Si ce scénario reçoit l'aval des 28, cette opération militaire serait elle sans précédent, la première à être mise sur pied pour combattre l'immigration illégale.