Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Miami: la police s'entraîne sur des photos d'Afro-américains

Une femme sergent a découvert que la police de North Miaimi Beach utilisaient des portraits d'Afro-américains comme cibles de tir lors de leurs entraînements. Et une surprise encore plus terrible l'attendait.

19 janv. 2015, 15:10
noirs_cible_1

Valerie Deant est sergent de la Garde Nationale en Floride. Lorsqu’elle se rend à sa séance annuelle d’entraînement de tir, elle remarque que les tireurs d’élites qui se sont exercé avant elle ont utilisé pour cible des photos de Noirs. Et que l’un des clichés n’est autre que le portrait de son frère, arrêté il y a 15 ans pour histoire e course de voitures qui s’était soldée par deux morts. Valerie Deant est sous le choc.

Abondant dans son sens, la major Kathy Katerman, questionnée par le Huffingtonpost, affirme que les agents utilisent également des clichés d’identité judiciaire affichant des faciès d’hommes blancs, Latino-américains et même de femmes…

Cet argument ne convainc pas Alex Vasquez, ancien du FBI, qui regrette ce manque de prudence par rapport aux réactions que cette pratique pourrait provoquer. Particulièrement dans le contexte actuel de tension entre policiers et Noirs aux Etats-Unis.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias