Réservé aux abonnés

Mayer, le plus Tchèque des Suisses

L’équipe nationale helvétique défie ce soir en match amical la République tchèque à Bienne.

15 avr. 2016, 01:16
Le joueur fribourgeois, Greg Mauldin, centre, a la lutte pour le puck avec le joueur Genevois, Goran Bezina, gauche, devant le gardien genevois, Robert Mayer, droite, lors du 1er match du quart de finale de play off du championnat suisse de hockey sur glace de National League LNA, entre le Geneve Servette HC et le HC Fribourg-Gotteron, ce jeudi 3 mars 2016 a la patinoire des Vernets a Geneve. (KEYSTONE/Martial Trezzini). SCHWEIZ EISHOCKEY PLAYOFF SERVETTE FRIBOURG

Robert Mayer (26 ans), aujourd’hui gardien à succès de Genève-Servette défendra, ce soir à la Tissot Arena de Bienne (20h15), les couleurs de la Suisse face à la République tchèque, son pays d’origine. Il se confie.

Vous êtes né en 1989 dans ce qui constituait encore la Tchécoslovaquie. Comment avez-vous atterri en Suisse?

Je suis né à Havirov, mais je possède le passeport suisse grâce à mon beau-père, qui vient des Grisons. Nous avons déménagé à Coire quand j’avais 4 ans. C’est là que j’ai commencé le hockey. Plus tard, je devais avoir 10 ans, je suis retourné deux ans à l’école en République...