Réservé aux abonnés

Mauvaise gestion des secours

14 août 2012, 00:01

Le gouvernement iranien a essuyé hier les critiques de députés et de l'opinion publique sur sa gestion des secours apportés aux victimes du double séisme qui a frappé samedi le nord-ouest du pays. La catastrophe a coûté la vie à 306 personnes et fait 3037 blessés, selon les autorités. Des membres du Parlement issus des zones sinistrées se sont plaints du nombre insuffisant de tentes mises à la disposition des survivants.

"La cellule de crise doit agir de manière plus exhaustive pour apaiser les inquiétudes" , a déclaré Ali Larijani, le président du Majlis (Parlement) et rival du chef de l'Eta...