Maroc: un train effectue 1,5 km sans conducteur, "parti chercher un café"

Au Maroc, le café est a priori quelque chose avec quoi on ne plaisante pas. Pour preuve, un conducteur de train a laissé son convoi sans surveillance pour aller s'acheter un verre du breuvage revigorant. Son train, lui, s'est fait la malle sur un kilomètre et demi.

22 avr. 2015, 07:23
C'est un trai comme celui-ci qui a été abandonné par son conducteur parti prendre un café.

Un train à l'arrêt en gare de Kénitra, au Maroc, dont le conducteur était parti "chercher un café", s'est subitement mis à rouler tout seul sur 1,5 kilomètre, avant de s'immobiliser à nouveau, a rapporté mardi un média local. Vingt passagers étaient à bord du convoi.

"Accident étrange (...) Un train avance sans conducteur, manquant de provoquer une catastrophe", titre en Une le quotidien "Al Massae". Selon le journal, ce train, qui devait rejoindre Rabat, à une quarantaine de kilomètres au sud de Kénitra, a soudainement quitté la gare lundi vers 09h15, dans le sens opposé, en direction de Fès (centre).

Petit souci, poursuit "Al Massae": le conducteur ne se trouvait pas à bord. Parti "prendre un café", il a à son retour "été surpris de constater que le train avait bougé".

La rame a parcouru 1500 mètres au total avant de s'immobiliser, de manière tout aussi inexpliquée. "La locomotive a été endommagée", mais il n'y a eu aucun "dommage humain", relève le quotidien, d'après qui les passagers sont quittes pour une belle frayeur.

Face à l'émoi suscité par cette étrange escapade, l'office national des chemins de fer (ONCF) a reconnu l'incident sur sa page Facebook. Le train a "commencé à bouger sur la voie de service. Il a été arrêté juste après par le cul-de-sac de sécurité conçu pour ce genre de situation sans qu'aucune incidence n'ait été enregistrée sur la circulation", est-il indiqué.