Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Margaret Thatcher aurait protégé un député accusé de pédophilie

10 mars 2015, 00:01
data_art_8922316.jpg

L'ex-premier ministre britannique aurait décidé d'attribuer au député Cyril Smith le titre honorifique de chevalier en sachant pertinemment que des accusations d'abus sexuels sur mineurs pesaient contre lui.

L'affaire est comme une bombe à retardement à l'approche des élections législatives de mai prochain en Grande-Bretagne. Le "Daily Mail" vient de confirmer ce que la presse soupçonnait depuis longtemps: la chef du gouvernement Margaret Thatcher (1979-1990) avait été personnellement informée du fait que la police enquêtait sur des accusations de pédophilie impliquant des députés et des hauts responsables politiques dans les années 1970-1990. Thatcher a pourtant décidé de distinguer le député libéral-démocrate, mort en 2010 sans jamais avoir été inquiété. LE FIGARO

Votre publicité ici avec IMPACT_medias