Réservé aux abonnés

Marche contre la trahison du Brexit

Nigel Farage lance, aujourd’hui, une grande marche pour le Brexit.

16 mars 2019, 00:01
epa07433261 Nigel Farage, British Member of the European Parliament and former leader of the UK Independence Party (UKIP) delivers his speech during the debate on UK’s withdrawal from the EU in Strasbourg, France, 13 March 2019. British MPs will vote later in the day on whether to block the UK from leaving the EU without a deal on 29 March, after again rejecting the PM's withdrawal agreement on 12 March. The United Kingdom is officially due to leave the European Union on 29 March 2019, two years after triggering Article 50 in consequence to a referendum.  EPA/PATRICK SEEGER FRANCE EU PARLIAMENT

Nigel Farage reprend son bâton de pèlerin. Après le vote du Parlement britannique, jeudi soir, pour demander un report du Brexit, l’eurodéputé europhobe repart en campagne contre «la grande trahison» de l’establishment, qu’il dénonce depuis des mois. «Je n’ai jamais fait confiance à nos politiciens de carrière pour qu’ils respectent le résultat du référendum, sans parler de leurs propres promesses électorales», rappelle celui qui a été l’un des principaux artisans de la victoire du «leave», en 2016. Il donnera, aujourd’hui, le coup d’envoi d’une grande marche pour le Brexit baptisée «March to ...