Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

L’UE montre les crocs à Donald Trump

L’Europe a préparé sa riposte à une éventuelle augmentation des droits de douane sur les importations américaines d’acier et d’aluminium.

08 mars 2018, 00:01
epa06585859 US President Donald J. Trump, speaks during a joint press conference with Prime Minister Stefan Lofven (out of frame) of Sweden, in the East Room of the White House in Washington, DC, USA, 06 March 2018.  EPA/ANDREW HARRER / POOL USA SWEDEN DIPLOMACY

L’Union européenne a conjuré, hier, Donald Trump d’éviter de déclencher une guerre commerciale mondiale, inévitable au cas où il mettrait à exécution sa menace de frapper les importations américaines d’acier et d’aluminium de nouveaux droits de douane. Les Européens sont prêts à riposter «fermement», au cas où il ferait la sourde oreille.

«Les guerres commerciales sont mauvaises et faciles à perdre», a tonné, hier, le président du Conseil européen – l’institution qui réunit les chefs d’Etat ou de gouvernement des Vingt-Huit –, le Polonais Donald Tusk, en prenant le contrepied de Donald Trump. L’Américain avait déclaré qu’elles étaient «bonnes» et «faciles à gagner» au moment d’annoncer, il y a quelques jours, que les Etats-Unis envisagent de porter à 25% les droits de douane à l’importation d’acier et à 10% ceux d’aluminium sur le territoire des Etats-Unis.

Pour Washington, il s’agit d’une question de «sécurité intérieure», prévue dans une loi...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias