Votre publicité ici avec IMPACT_medias

L?ONU critique l?impunité après les violences

20 mars 2008, 12:00

La mission d'enquête de l'ONU au Kenya a critiqué hier l'absence de poursuites contre les responsables des violences. Un seul officier de police est sous mandat d'arrêt, alors que la police a fait un usage excessif de la force. Selon l'ONU, 1200 personnes sont mortes dans les violences postélectorales et des milliers ont été blessées. / ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias