Réservé aux abonnés

L’Italie devra encore patienter

Le Mouvement 5 Etoiles et la Ligue se rapprocheraient d’un accord.

15 mai 2018, 00:01
Five-Star Movement leader Luigi Di Maio addresses the media after a meeting with Italian President Sergio Mattarella, at the Quirinale presidential palace, in Rome, Monday, May 14, 2018. The leader of the euro-skeptic 5-Star Movement asked Italy’s president on Monday for more time to hammer out a coalition deal with the head of a rival populist party, saying he also wants his voter base to have their say online about the accord before any government is formed. (Riccardo Antimiani/ANSA via AP) Italy Politics

En Italie, le Mouvement 5 Etoiles (MS5) a demandé au président Sergio Mattarella quelques jours de plus pour former un gouvernement d’union avec la Ligue (extrême droite), a annoncé, hier, son chef de file, Luigi Di Maio. Des doutes subsistent sur le choix du chef du gouvernement.

«Comme nous sommes en train d’écrire ce qui sera le programme du gouvernement pour les cinq prochaines années, il est important pour nous de l’achever au mieux, c’est pourquoi nous avons demandé quelques jours de plus», a déclaré Luigi Di Maio. «Ces prochains jours seront fondamentaux», a-t-il insisté devant la presse...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois