Réservé aux abonnés

Les troupes russes inquiètent l'Otan

Selon l'alliance, Moscou est capable d'envahir rapidement sa voisine.
07 août 2015, 13:34
data_art_7939985.jpg

La Russie pourrait "atteindre ses objectifs en trois à cinq jours" si elle décidait d'une "incursion" en Ukraine, affirme le plus haut responsable militaire de l'Otan.

Et il n'est pas le seul. "Je partage vraiment les préoccupations du Saceur (réd: commandant suprême des forces alliées en Europe), le général américain Philip Breedlove", a déclaré le secrétaire général de l'alliance, Anders Fogh Rasmussen, à Bruxelles.

Cibles potentielles

Le plus haut gradé de l'Otan, qui dirige les forces américaines et celles de l'alliance en Europe, a jugé "incroyablement inquiétante" la présence m...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois