Réservé aux abonnés

Les marques olympiques font leurs comptes de victoires

Partenaire officiel, Adidas l'emporte, médiatiquement et en nombre de médailles, devant Nike, Puma, Bosco, Li Ning ou Asics.

15 août 2012, 00:01

L'important, pour les équipementiers, n'est pas de participer, mais de rafler le plus de victoires par athlètes et surtout par écrans interposés. Histoire de rentabiliser les dizaines de millions d'euros investis dans l'événement. Chez l'américain Nike, leader mondial des articles de sport, un compteur a tenu les salariés en haleine jusqu'à dimanche! Il affichait dimanche soir 162 médaillés sous contrats individuels. Mais, en nombre de médailles remportées par les délégations nationales, c'est l'allemand Adidas, numéro deux mondial, qui arrive en tête des Olympiades de Londres, avec 226 médail...